SECRÉTARIAT : Adresse postale convivialite en flandre 61 rue du Sud – 59140 Dunkerque Telephone Association convivialite en flandre 06 37 40 87 43 Email Association convivialite en flandre contact@convivialiteenflandre.org

Du 12 au 14 mars 2020

DIJON, c’est Chouette !

Patrimoine, culture et art de vivre
Livret culturel à télécharger et liens à visiter

Sous la protection de sa symbolique petite chouette, Dijon a su préserver et faire reconnaître son exceptionnel patrimoine historique et architectural médiéval et classique : églises de style gothique bourguignon, crypte romane, palais classique monumental, hôtels particuliers élégants et raffinés. Et même, à quelques lieux de là, l’élégance subtile d’un château Renaissance et son jardin à la française.
Dijon possède une offre muséale exceptionnelle, art sacré, vie bourguignonne et, en particulier, son musée des Beaux-arts redéployé grâce à l’immense chantier de rénovation et d’agrandissement qui permit sa réouverture il y a quelques mois.
Qui dit Bourgogne pense aussi gastronomie, un festival de saveurs et de couleurs autour des produits de son territoire : les crus petits et grands, la moutarde, le cassis, le pain d’épices.
Voici une grande escapade au pays de Bourgogne dans une cité qui tient toutes ses promesses.
À déguster avec gourmandise !

Nous mettons à votre disposition le livret culturel spécialement conçu pour ce voyage.

Livret culturel Dijon à télécharger

Et voici quelques liens pour approfondir selon l’envie :

Demandez le programme en résumé !

La ville et son histoire
Pour une première vision globale de la cité, un parcours pédestre propose de regarder les bâtiments remarquables du centre classé, tout en se promenant à travers les siècles : du Dijon médiéval des ruelles et des églises, aux chefs-d’œuvre de l’architecture classique du XVIIe (Palais des Ducs, hôtels particuliers), en faisant un petit tour par l’art déco et dans le jardin Darcy.
Pour couronner le périple, découvrir la Chouette aussi petite par sa taille que grande par son symbole.

Deux musées

  • Le musée des Beaux-arts
    Parmi les plus riches des musées de France, le musée des Beaux-arts s’est fait une beauté et s’est agrandi. Situé dans le Palais des États, il offre au visiteur une cinquantaine de magnifiques salles couvrant la totalité de l’histoire de l’art.
    Un parcours des chefs-d’œuvre en visite guidée, puis un temps libre pour aller à la rencontre de nos propres coups de cœur ou de notre siècle préféré, voilà de quoi satisfaire nos envies.
  • Le musée de la Vie bourguignonne
    Dans le cadre accueillant du monastère des Bernardines, ce musée ethno-graphique est consacré à la vie bourguignonne fin XIXe – début XXe siècle : collection de costumes et coiffes, objets du quotidien, jouets et faïences ; et surtout La Rue du temps qui passe, reconstitution extraordinairement minutieuse et vivante de 11 boutiques évoquant le commerce et les produits de l’industrie.
    De quoi déguster une « madeleine » au pays du pain d’épices ?

Deux édifices religieux

  • L’église Notre-Dame
    Chef-d’œuvre de l’art gothique bourguignon bâti en seulement vingt années dans la première moitié du XIIIe siècle, l’église présente une pittoresque façade-écran ornée de trois rangées de fausses gargouilles et dominée par le Jacquemart. La célèbre chouette, très usée à force d’être caressée, est sculptée sur le contrefort de la chapelle des Chambellan. L’église de taille modeste est remarquable par l’harmonie de ses proportions, ses vitraux XIIIe et XIXe, son magnifique orgue et la statue en bois de Notre-Dame de Bon-Espoir (XIe-XIIe) qui protège la ville.
  • La cathédrale Saint-Bénigne
    Également de style gothique bourguignon, cette cathédrale garde d’importants vestiges de l’ancienne grande abbatiale romane : une petite partie du portail et surtout l’exceptionnelle crypte impressionnante de spiritualité qu’abritait l’ancienne rotonde. Le chœur et la nef font varier deux couleurs différentes de pierre, l’ensemble est assez dépouillé, l’élévation particulièrement lumineuse. Les belles tuiles vernissées de la toiture donnent vie à l’extérieur de l’édifice.

Les produits du territoire

  • Pain d’épices, moutarde, cassis et vin
    Depuis plus de 200 ans, la Fabrique Mulot & Petitjean perpétue de père en fils et en filles les secrets de fabrication du pain d’épices dijonnais : voici la visite et la dégustation pour tout savoir sur ce produit de tradition.
    À table, les chefs mettent à l’honneur chacune des spécialités de la région dans nos menus : c’est la fête des papilles annoncée pour tout le monde.

La Renaissance en Bourgogne

  • Le château d’Ancy-le-Franc
    Un fleuron de la Renaissance qui abrite un décor foisonnant attribué aux plus grands maîtres italiens, flamands et bourguignons des XVIe et XVIIe siècles, dont une rarissime collection de peintures murales. Sans oublier les vastes jardins à la française et à l’anglaise, et deux nouvelles extraordinaires créations de parterres.

Portfolio

Publié le : vendredi 23 août 2019 à 17h10min, par 2BBenj, Convivialité en Flandre
Modifié le : 19 mars 2020