Isaac Newton gravé par William Blake et une citation latine de Publius Syrius Imprimer Envoyer


Mora cogitationis diligentia est.

Le temps de la réflexion est une économie de temps.

Publius Syrius, poète latin (vers 85 - vers 43 av. J.-C.)

William Blake, 'Isaac Newton'

William Blake (1757 – 1827) est un artiste anglais, dessinateur, graveur dès l'âge de 16 ans, mais aussi un philosophe et poète de la période romantique.   Il entre à la Royal Academy School en 1779.
En 1818 il rencontre  John Linnell qui deviendra son mécène, et grave pour lui Le Livre de Job et les magnifiques dessins de La Divine Comédie à l'eau-forte.

- Visitez les archives de William Blake.

L'œuvre de Blake est indissociable de sa poésie philosophique et fantastique. Il tente de réaliser une tâche insurmontable : créer un symbolisme visuel pour rendre compte de ses visions sprirituelles. En 1787, après la mort de son frère Robert, ses visions deviennent la source de son inspiration créatrice.

Refusant de peindre à l'huile sur toile, il expérimente d'autres procédés d'illustrations comme les gravures colorées ou la tempera, une peinture à l'œuf déjà utilisée à la Renaissance.

L'artiste n'est donc pas en conformité avec la pensée londonienne conservatrice de son époque qui le trouve excentrique. Il ne sera reconnu que dans la seconde moitié du XIXe siècle.

Blake représente Isaac Newton sur un cuivre gravé à la plume avec encre et aquarelle et tente de combiner symbolisme fantastique et réalisme immédiat.
Newton est un homme nu émergeant du chaos. Il prend le temps de la réflexion et découvre la loi inhérente à sa propre nature physique. L'Homme a goûté au fruit de l'arbre de la connaissance et son intelligence révèle désormais à son regard étonné la réalité abstraite de la création.

 

* Une gravure de 1796 de William Blake analysée sur le blog de Scribouill'Art : L’Europe soutenue par l’Afrique et l’Amérique. Elle montre son engagement contre l'esclavagisme.

* Un régal d'exposition au Musée du Petit Palais à Paris du 2 avril au 28 juin 2009 : William Blake. Le génie visionnaire du romantisme anglais.

Rédaction et mise en ligne par Sabine Wetterwald le 13 octobre 2008,
lien vers l'expo ajouté le 17 avril 2009

 

Le programme 2008-2009 : Lumières et couleurs du Nord, impressions et variations ;

La carte interactive des journées et voyages de Convivialité en Flandre.

Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

security image
Entrez les caractères affichés


busy