Imprimer Envoyer

Jeudi 1er octobre 2015 à 18h00

Salle 5, Complexe de cinémas du Pôle Marine (entrée par le Studio 43), Dunkerque

Qu’est-ce qu’une image ?

Une tension entre le visible et l’invisible, entre matérialité et immatérialité

Une conférence de Jean-Paul Deremble

Membres ou non de l'Association Convivialité en Flandre, nos conférences vous sont ouvertes. Le tarif plein est de 6 € ; le tarif réduit est de 3 € pour les membres de l'Association. l'accès est gratuit pour les scolaires, étudiants et demandeurs d'emploi. Nous acceptons les " Passeports Senior " (Pdf d'invitation).

Autour du thème de l'année, L'image dévoilée, Jean-Paul Deremble, ami de longue date de l'association, a accepté notre invitation pour cette conférence inaugurale sur le sens de l'image.

Jean-Paul Deremble
a Jean-Paul Deremble est maître de conférences en Histoire de l'art à Lille 3.
Passionné par les théories de l'image et bon connaisseur de l'iconographie médiévale, en particulier les images placées dans les églises (vitraux, tapisseries, dallage, sculptures, manuscrits liturgiques...), il est aussi formateur des guides du Patrimoine.


Jean-Paul Deremble joue avec l'image
et se met en scène tel Apollon :o).
L'image est une production spécifiquement humaine.
Elle visualise une capacité de penser la réalité en la représentant, c'est à dire en la redoublant, tout en créant la distance d'une réflexion.
Loin de tout effet de miroir, l'image renvoie à un travail de réflexion et d'interprétation. Ce n'est donc pas la réalité qui est reproduite, mais une autre réalité qui est révélée par un travail spéculaire.

L'image à la frontière de la mort et de la vie :
Sarcophage de Baebia Hertofilia, Musée des Thermes,  Rome
Sarcophage de Baebia Hertofilia, Musée des Thermes, Rome

L'appel de Matthieu, Le Caravage, Rome

L'image comme indication de ce qu'il faut voir :

Le Caravage, L'appel de Matthieu, Saint-Louis des Français, Rome

L'image pour transformer l'absence en présence :
Jean-Michel Alberola, Évangéliaire, Le tombeau vide


Le piège de l'image est d'attirer le spectateur dans la ressemblance toujours narcissique, alors que l'image, jouant plus ou moins de la ressemblance, mais surtout utilisant les puissances de l'art, vise à faire voir quelque chose de différent.

L'image est un passage qui attire le regard du côté de l'invisible immatériel et pourtant profondément réel.
À partir d'exemples essentiellement artistiques, on montrera que l'image dévoile une réalité inédite à condition d'éduquer le regard en fonction de l'objectif de l'image.

J.-P. Deremble

Jean-Michel Alberola, Evangéliaire, Le tombeau vide

 

Mise en ligne par Sabine Wetterwald le 30 septembre 2015