Imprimer Envoyer

 

Mercredi 26 mars 2014 à 18h00
Auditorium du LAAC, Jardin des Sculptures, Dunkerque

Dunkerque. Plans du XXe ou la permanence des traces

Une conférence de Jean-Marie Francescangeli

Membres ou non de l'Association Convivialité en Flandre, nos conférences vous sont ouvertes dans le cadre de notre partenariat avec la Ville et les musées de Dunkerque. Le tarif plein est de 6 € ; le tarif réduit est de 3 € pour les membres de l'Association. l'accès est gratuit pour les scolaires, étudiants et demandeurs d'emploi. Nous acceptons les " Passeports Senior ". Pdf d'invitation


À 16h30, avant la conférence, visite guidée en avant-première de l'exposition L'aventure d'une passion dédiée à Gilbert Delaine au LAAC de Dunkerque. Participez nombreux à cette première approche. Les frais de guidage sont pris en charge par l'association.



Urbaniste avec formation d'architecte, Jean-Marie Francescangeli a fait partie de l'Agence d'Urbanisme et de développement de la région Flandre-Dunkerque (AGUR) jusque 2005 et a longtemps enseigné à l'École nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille.

Il est aussi conférencier et travaille à la Mairie de Dunkerque sur la Mission Histoire Urbaine, Patrimoine Architectural et Urbanistique - Paysage de la Ville.
Passionné par la Ville, le Territoire, le Paysage, il parle mieux que personne de l'architecture de la Reconstruction.

df Jean-Marie Francescangeli

Sculpture de Louis Leygue, le maçon de la Reconstruction, Dunkerque

d Espace pensé, vécu, rêvé... Fonctionnalités et esthétique des architectures, est le thème retenu cette saison : Convivialité en Flandre interroge la relation entre l'homme et son espace depuis l'Antiquité jusqu'au XXIe siècle.

Après la conférence d'Olivier Ryckebusch qui a défriché l'évolution urbaine de Dunkerque depuis le XIIe siècle, nous poursuivons la découverte de l'architecture de la ville au XXe siècle avec monsieur Francescangeli.


Sculpture de Louis Leygue, Le Maçon de la Reconstruction


Revisiter les plans du XXe nous amène à comprendre les enjeux d'un territoire en permanence modelé par l'Homme.
En faire la lecture c'est aussi en comprendre les typologies tant sociales qu'architecturales. C'est, de même, consulter les procédures d'État successives appliquées à même le territoire.
Du plan AGACHE (1922) à l'intervention de l'architecte catalan Y. BUSQUETS (2013), il s'est inscrit une Permanence des Traces dans le temps. La première Loi d'urbanisme fondamentale en France (Loi Cornudet 1919) engage le destin des Villes de plus de 10 000 habitants vers le Dessein des Plans de Villes - c'est le cas à Dunkerque - qu'on appellera P.A.E.E ou Plan d'Aménagement, d'Extension et d'Embellissement. L'entre-deux-guerres sera riche de propositions, de projets, de grands travaux. Malheureusement la guerre 39-45 éclate et fait de ce territoire une Tabula Rasa.

Le Grand Chantier des Reconstructions en France est en route. L'architecte Marcel LODS dira de ce Chantier qu'il est "la malheureuse occasion de la guerre".
Les Arts ménagers s'en mêlent et illuminent la Maison et la Ménagère. Les Trente Glorieuses donnent au Paysage le pire comme le meilleur, du plan "nouille" à la recherche architecturale sur la texture, la matière, en passant par la Préfabrication où apparaîtront les grandes entreprises de BTP comme Bouygues ou Dumez.

Dunkerque, détail d'une entrée dans les Îlots rouges

Le maçon de la Reconstruction, les ISAI, Rue Poincaré, Dunkerque

Dunkerque, Entrée de la rue de la Marine, Richard Nonas

Dunkerque, détail d'une
entrée dans les Îlots rouges

Sculpture de Louis Leygue, Grand Prix de Rome, Le Maçon de la Reconstruction,
les ISAI, rue Poincaré
v

Entrée de la rue de la Marine avec les "Pierres" qui
jalonnent l'espace public - Artistes de la Reconstruction, Œuvre de l'artiste New-Yorkais Richard Nonase


Naissent en ces temps le Concorde, le France, les essais nucléaires, les grandes infrastructures autoroutières. On va sur la Lune et le Chemin de fer passe à la vitesse TGV.
Les plans se succèdent : ZUP, ZAC, SDAU, POS, SCOT, PLU, Projets Urbains, Renouvellement Urbain, Schémas Industriels, Développement Durable, une foule de procédures qui tentent tant bien que mal de CONSTRUIRE la Ville du Présent, un AVENIR qui rêve d'un DEVENIR.

  • À cliquer :
  • ✰ Génial ! Le web documentaire 13 fois Dunkerque de Frédéric Touchard ouvre un autre regard sur notre ville. La quatrième proposition aborde la reconstruction avec Jean-Marie Francescangeli  ;

Création de l'article par Sabine Wetterwald le 14 avril 2014


Le programme 2013-2014 : Espace pensé, vécu, rêvé... Fonctionnalités et esthétique des architectures ;

La carte interactive des journées et voyages de Convivialité en Flandre.