Imprimer Envoyer

Dimanche 29 novembre 2009

LAAC, Jardin des Sculptures, Dunkerque

Exposition Peter Klasen, l'œuvre photographique

Concert piano solo Daniel Goyone

Membres ou non de l'Association Convivialité en Flandre, vous avez été nombreux à participer à cette manifestation au tarif modique de 4,50 €.

Affiche du Concert Daniel Goyone

dddd

14 h 30 : Accueil

L'Association Convivialité en Flandre aime croiser les arts et imaginer des manifestations culturelles dans des lieux variés.

La Ville et la direction des musées de Dunkerque sont partenaires de notre association pour l'organisation de ce concert événement au LAAC, Lieu d'Art et d'Action Culturelle de Dunkerque, grand musée d'art contemporain au Nord de l'Europe.

Il était possible de participer à la visite guidée et au concert ou de nous retrouver uniquement pour le concert à 16h00, dans la limite des places disponibles.

 


15 h 00 : Visite guidée de l'exposition Peter Klasen, la mémoire du regard, l'œuvre photographique et sa situation dans le contexte du Mouvement de la Figuration narrative.

En 1980 invité par Gilbert Delaine, Klasen découvrait avec enthousiasme Dunkerque, et son port. Il revient en 2008 et porte un nouveau regard sur ce territoire.

Né à Lübeck, un port hanséatique du nord de l'Allemagne, Peter Klasen est fasciné par l’industrie, ses paysages, ses rouages, ses mécanismes. Il nous fait voyager de Dunkerque à La Havane en passant par Los Angeles, villes portuaires où l’artiste a pu immortaliser la déesse machine.

Peter Klasen

 

À cliquer :

 

16 h 00 : Concert Piano

Arnaud Dupont vv Première partie :
Arnaud Dupont,
12 ans, élève de Tatiana Guerchovitch et lauréat de concours internationaux.

Il a interprété avec brio Rondo capriccioso, op. 14,  de Mendelssohn

et Montaigu et Capulet, Roméo et Juliette, Suite pour piano de Prokofiev.

Arnaud Dupont

 

Daniel Goyone compositeur piano solo : Œuvres vives

« Et de la mer elle-même il ne sera question, mais de son règne au cœur de l'homme... »

Saint-John Perse, Amers

Daniel Goyone

d
Daniel Goyone, piano solo, Sainte-Geneviève-des-bois, 2008, photo Jean-Paul Margnac photographe plasticien


À la croisée des chemins entre jazz, musique de chambre et influences latines, Daniel Goyone poursuit depuis 30 ans un travail de compositeur et de pianiste qui lui a permis de créer un univers musical unique.
En filigrane s'y dessinent les traces de rencontres réelles - collaborations avec Claude Nougaro, le percussionniste indien Trilok Gurtu, Chick Corea, les musiques brésiliennes et cubaines - ou imaginaires (Thelonious Monk, Erik Satie, Morton Feldman).
 
Pour ce concert, Daniel Goyone a donné de ses compositions une version en piano solo.
À l'écoute de ces musiques dont on a souvent souligné le pouvoir d'évocation, dans le cadre du LAAC, lieu ouvert sur la mer, l'espace et le rêve, les auditeurs ont été invités à peindre leurs propres visions sur l’écran de leur imaginaire.
Daniel Goyone
Daniel Goyone, piano solo, Gansad' Jazz Festival, Peymeinade (Alpes-maritimes), 2008, photo André Cresp

Une vidéo sur You Tube : "Le vilain petit canard", Daniel Goyone en concert piano solo à l'auditorium Rudolf Noureev de Sainte-Geneviève-des-bois, en février 2008.

Une autre composition en vidéo : "For Morton Feldman" par Daniel Goyone, piano solo, Gansad' Jazz Festival, Peymeinade, le 24 juillet 2008.
Un enregistrement en plein air d'une pièce éblouissante de musicalité
.

Et on entend les cigales...
Daniel Goyone, Peymeirade, été 2008

" Une exigence extrême au niveau de la conception, associée à une fluidité d'exécution totale, d'où naissent un charme et une émotion uniques. "
Coup de Cœur, Piano Magazine, Mai/Juin 2004

" C’est un musicien qui me fascine... Il y a une spiritualité qui m'a toujours plu. Une odeur Guerlain d'ange, qui flotte."
Claude Nougaro, Impact médecin,  Novembre 1993


Environ 200 auditeurs... 0 Daniel Goyone et Arnaud Dupont

Nous étions sous le charme du talent des deux pianistes.

Arnaud Dupont est sans doute promis à un bel avenir. Il a séduit le public par l'énergie et la délicatesse de son jeu tout en nuances.

Daniel Goyone a sollicité notre émotion et la sensibilité de chaque auditeur en offrant une belle dégustation de ses compositions variées. Inclassable, entremêlant des clins d'œil aux grands noms du jazz comme Keith Jarret ou Thelonious Monk, il imagine une écriture classique entremêlée des influences de musiques du monde.

Une après-midi très heureuse !


À cliquer :


Création de la page par Sabine Wetterwald le 22 novembre 2009,
dernière modification le 15 décembre

La carte interactive des journées et voyages de Convivialité en Flandre.



Lire aussi :


Commentaires (1)add comment

Léon said:

...
super chouette.
qui fait mieux ? (pas moi...)
mais à propos de la mer, n'oublions pas Renaud Séchan qui nous a appris que : "c'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend...etc"
Post?e lundi 23 novembre 2009

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

security image
Entrez les caractères affichés


busy