Virgile, le 'Laocoon' et Michel-Ange Imprimer Envoyer

Assiette en Majoliqu

Timeo Danaos ...


" Timeo Danaos et dona ferentes. "

Je redoute les Grecs même porteurs de présents.

Virgile (60 – 19 avt J.-C.),  Énéide, II, 49

Un virus du type "Cheval de Troie" (Troyan horse) a infecté le système Windows de mon ordinateur ce week-end. Préparée sans doute à cet événement par la mutation de mon ancien navigateur Internet Explorer 7 vers Firefox/Mozilla il y a quelques semaines, ce fut le déclic pour passer enfin au système d'exploitation libre Linux.

Laocoon, antiqueEnfin libre ! Plus besoin d'antivirus, et une mise à jour automatique de logiciels gratuits performants.

Ce fut aussi l'occasion de relire l'épisode du Cheval de Troie avec la mise en garde de Laocoon à son encontre. Cette phrase du récit de Virgile est prononcée par Laocoon, grand prêtre d'Apollon, oncle d'Énée, au tournant d'un épisode essentiel de la guerre de Troie. Il essaie de dissuader les Troyens de ramener à l'intérieur des murs de la cité le colossal cheval que les Grecs ont abandonné sur le rivage en mettant les voiles précipitamment.

Les Troyens refusent de l'écouter et Laocoon meurt avec ses fils, étouffé par des monstrueux serpents venus de l'île de Ténédos.

Troie sera vaincue car le cheval laissé en appât sur la plage est une ruse des Grecs : il est rempli de soldats qui mettent la ville à sac le moment venu intra muros.

L'Iliade attribuée avec l'Odyssée au poète épique Homére est considérée comme un point de départ pour la littérature occidentale. Près de 900 ans plus tard, Virgile situe les débuts de l'Énéide dans les ruines de Troie où les survivants tentent d'échapper aux flammes. Tête du Laocoon, Michel-Ange

La guerre de Troie et la représentation de la souffrance de Laocoon n'ont cessé d'inspirer les artistes depuis l'Antiquité. Les potiers, dessinateurs, sculpteurs ou peintres ont multiplié les représentations des divers épisodes liés à la guerre de Troie, jusqu'au succès du film Troie de Wolfgang Petersen sorti en 2004.

Il était bien difficile de faire un choix dans la collection d'images empilées au fil du temps dans mon disque dur.

Le marbre antique ci-dessus serait une copie romaine des années 90 d'un original grec en bronze de l'époque hellénestique sculpté entre 188 et 166 avant J.-C.  Conservé actuellement dans la cour du Belvédère du Musée du Vatican, il fut redécouvert le 14 janvier 1506 sur la colline de l'Esquilin à Rome dans les fondations de la Domus aurea - la Maison dorée de Néron - qui avait été elle-même recouverte pendant des siècles par les Thermes de Caracalla.

Michel-Ange est appelé au moment de l'excavation de ce groupe sculpté exceptionnel (hauteur 2,40 m). Il pourrait avoir mémorisé l'expression du visage de Laocoon en le regardant d'en haut à travers la faille ouverte au moment de la découverte. Le dessin mural à la pierre noire ci-contre reprend un point de vue "d'en haut". Il a été retrouvé sur un mur de la Nouvelle Sacristie de San Lorenzo à Florence où Michel-Ange a travaillé pour les Médicis après l'épisode romain. Le dessin lui est attribué. Michel-Ange met magistralement en scène l'agonie du vieux père étouffé par l'étreinte des deux serpents monstrueux.

Marco Dente, groupe du 'Laocoon'

Le groupe - pourtant mutilé - a été célèbre dès le moment de sa découverte car immédiatement identifié avec celui décrit par Pline dans son Histoire naturelle. Il est attribué à Hagesandros, Polydoros et Athénodoros travaillant dans le deuxième quart du IIe siècle avant J.-C.

Les gravures qui s'échelonnent au XVIe siècle montrent l'engouement pour les restaurations.

À gauche, celle de Marco Dente (1493-1527), est gravée vers 1520, avant la restauration du bras par Montorsoli, un ami de Michel-Ange.

À droite, un bois gravé après la restauration du bras tendu, publié à Rome en 1544 dans la première édition de Urbis Romae topographia dédiée à François Ier, écrit par Marliani.

Bois  gravé, 'Laoccon' après 1ère restauration

En 1905, on retrouve le bras original chez un tailleur de pierre à Rome et on peut enfin rectifier les suppositions erronées de Montorsoli : le bras de Laocoon est replié derrière la tête. El Greco, 'Laocoon'

La virtuosité de ce groupe sculpté a donné naissance à une importante collection d'objets d'art :

- Copies de Bandinelli ou Sansovino, sculptures de Bouchardon, Rodin, Zadkine ou Arman, sculptures-moulages de Primatice pour le château de Fontainebleau à la demande de François Ier ;

- Peintures de Rubens ou El Greco ;

- photos du XIXe (Braun) ou XXe siècle (Brancusi, les Poirier).

Le mythe nous fascine toujours.

 

À lire :

  • La fiche n°227E de L'Estampille/L'Objet d'Art à propos du dessin de la Tête de Laocoon attribué à Michel-Ange.

Rédaction et mise en ligne par Sabine Wetterwald le 9 novembre 2008,

dernière actualisation le 21 avril 2009


Le programme 2008-2009 : Lumières et couleurs du Nord, impressions et variations ;
La carte interactive des journées et voyages de Convivialité en Flandre.


Lire aussi :


Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

security image
Entrez les caractères affichés


busy