Qui sont les Ducs de Bourgogne, de Philippe le Hardi à leur descendante Marie de Bourgogne ? Imprimer Envoyer

Thème 2006-2007 à Convivialité en Flandre :

 

Les Ducs de Bourgogne et la Flandre, de Philippe le Hardi à Marie de Bourgogne.

Le mécénat artistique des Ducs et celui de leurs épouses, filles ou petites-filles.
De Marguerite de Flandre à Marguerite d'Autriche.
De Dijon à Malines.

 

Les quatre ducs de Bourgogne et leurs dates (+ date de règne) :

Philippe II le Hardi
Philippe II le Hardi
1342 (1363) 1404
  
Jean I sans peur
Jean I sans Peur
1371 (1404) 1419
  
Philippe III le Bon
Philippe III le Bon
1396 (1419) 1467
  
Charles I le téméraire
Charles I le téméraire
1433 (1467) 1477

L'épouse unique ou celle qui a le plus compté pour chacun des ducs (+ date de mariage) :

Marguerite II de Flandre, fille de Louis III de Flandre (Louis de Male) et de Marguerite de Brabant
Marguerite II de Flandre
1350 (1369) 1405
seule épouse de
Philippe le Hardi
  
Marguerite de Bavière, fille de Albert I de Bavière et de Marguerite de Brieg, détail du cénotaphe de Jean sans peur et Marguerite de Bavière, Musée des Beaux-Arts de Dijon
Marguerite de Bavière
1363 (1385) 1423
seule épouse de
Jean sans Peur
  
'Isabelle de Portugal'', fille de Jean I de Portugal et de Philippa de Lancaster, huile sur bois vers 1500, atelier de Rogier van der Weyden, 47 x 38 cm, Paul Getty Museum, Malibu
Isabelle de Portugal
1397 (1430) 1472
troisième épouse de
Philippe le Bon
  
Marguerite d’York, fille de Richard Duc d’York et de Cécile Neville,''La duchesse Marguerite d'York pratiquant les sept œuvres de miséricorde'', la Charité, Miniature de Jean Dreux, manuscrit bruxellois, 1468-1477, Bruxelles,Bibl. Royale. Ms 9296, f°1
Marguerite d’York
1446 (1468) 1503
troisième épouse de
Charles le Téméraire


La fille et la petite-fille de Charles le Téméraire :

Marie de Bourgogne ; sa mère n'est pas marguerite d'York mais Isabelle de Bourbon, la deuxième épouse de Charles le Téméraire
Marie de Bourgogne 1457 - 1482
fille de Charles le Téméraire et de
Isabelle de Bourbon. Elle épouse
Maximilien de Habsbourg en 1477.
        
''Marguerite d'Autriche'', fille de Marie de Bourgogne et de Maximilien de Habsbourg. Elle est la sœur de Philippe le Beau. Peinture de Bernard van Orley, Musée royal des Beaux-Arts de Bruxelles
Marguerite d'Autriche 1480 - 1530, fiancée
en 1483 au futur roi Charles VIII, est renvoyée
en 1489. Elle épouse en 1497 Jean d'Aragon, puis
veuve, se remarie en 1501 avec Philibert le Beau.



Quelques liens pour vous immerger dans le theme : 

  • Un arbre généalogique, de Jean Le Bon à Charles le Téméraire, en cliquant au bas de la page du site sur la Tour Jean-Sans-Peur, dernier vestige parisien des Ducs de Bourgogne.
  • En savoir plus sur les Ducs de Bourgogne avec le site Aparences.net.
  • Connaître la descendance légitime et illégitime des Ducs en ouvrant un site perso de généalogie.
  • L'art à la cour de Bourgogne, le compte-rendu d'une exposition ayant eu lieu à Dijon en 2004.
  • Le Puits de Moïse sur le site du Musée des Beaux-arts de Dijon. Il a été créé par Claus Sluter, sculpteur en titre de Philippe le Hardi. Le Duc le fait venir à Dijon pour travailler au chantier de la Chartreuse de Champmol fondée en 1384. Le Puits de Moïse est célèbre dans le monde entier.
  • Le monastère de Brou fondé par Marguerite d'Autriche à Bourg-en-Bresse en 1506, aux portes de la Savoie. On fête cette année le 500ème anniversaire de la pose de la première pierre du monastère.
  • Téléchargez un remarquable dossier au format pdf sur les Ducs de Bourgogne de 27 pages réalisé par l'association des musées de Bourgogne. Il fait le point sur de nombreuses œuvres d'art commandées pour la Chartreuse de Champmol.
  • La page Marguerite d'Autriche et la musique sur le site perso du musicien Jean-Marie Poirier. Saviez-vous que Marguerite -la fille de Marie de Bourgogne- était compositrice ? Un hommage lui a été rendu ainsi qu'à sa marraine Marguerite d'York -la troisième épouse de son grand-père Charles le Téméraire- en 2005, lors de l'exposition " Femmes d'exception " à Malines.
  • Consultez Dunkerque sous les Ducs de Bourgogne, une page du site du Centre de recherches généalogiques Flandre Artois.
  • Une vidéo de FR3-Bourgogne, présentant les tombeaux des ducs à Dijon. 

 

Commentaires (1)add comment

Christian Degrigny said:

...
Bonjour,

Je vous signale l'existence du château de Germolles, dernier palais des ducs de Bourgogne Valois aussi bien conservé, comme lien à ajouter à votre liste. Il fut aussi le palais de Marguerite de Flandre. Il possède encore une partie de son corps de logis, des peintures murales très bien conservées. La chapelle ducale vient de faire l'objet d'un important travail de restauration (à voir sur notre site).

Bien à vous,

Christian Degrigny & Matthieu Pinette
Co-gérants
Château de Germolles
100 place du 5 septembre 1944
Cidex 407
71640 Germolles (Mellecey)
France
Post?e samedi 01 janvier 2011 | url

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

security image
Entrez les caractères affichés


busy