Peinture et musique baroque au Musée des Beaux-Arts de Dunkerque Imprimer Envoyer

Les images de l'après-midi au musée sont prises par François Lefebvre. Celles des répétitions et du déménagement du clavecin sont de Sabine Wetterwald.

Au programme :

Programme
Tous deux sont professeurs à l'école de musique de Dunkerque : Pascale Meesemaecker en chant, Pierre Nguyen au piano.

 

La fabrication des programmes en couleur - chacun 12 pages - a pris du temps, mais nous sommes fiers du résultat !

Le déménagement du clavecin :

Déménagement1 Déménagement demen3_0.jpg
L'école de musique de Dunkerque est partenaire de notre journée et nous prête le clavecin. Il suffit de choisir un bon assureur et de déménager l'instrument.

 

Comment faire ? Trouver des bras solides et des adhérents disponibles.

 

Le chauffeur de la camionnette du musée nous aide à installer le précieux instrument pour le transport.

 

Les répétitions des musiciens et chanteurs :

Répétition Répétition Répétition
Pas de stress: l'auditorium du musée est vide pour cette répétition.

 

Pierre peut même jouer sans les mains!

 

Pierre Nguyen, Pascale Meesemaecker, Sandrine Vigne, Jean-Michel Fagot en répétition.

 

Les ateliers tournants:

Six thèmes sont choisis pour représenter la période baroque autour des œuvres du musée.
C'est le jeu des ateliers tournants : chaque groupe se déplace d'un thème à l'autre en suivant un ordre précis. Une choche sonne toutes les 12 minutes pour couper les guides dans leur élan et permettre à tous de découvrir chacun des thèmes abordés dans les 'ateliers' de peinture baroque.

corinne_intro_0.jpg corinne_paysage_0.jpg peint2_0.jpg
Corinne Broucke, doctorante en Histoire de l'Art, introduit la période baroque.

 

Corinne présente le paysage baroque.

 

L'assemblée attentive.

 

monicouronnes1_peint3_0.jpg
monicouronnes2_0.jpg
chantalnoli_0.jpg
Monique explique le martyre des Quatre-Couronnés de Jan de Reyn.

 

Monique commente l'esthétique baroque.

 

Chantal montre un détail de 'Noli me tangere'

 

sasajudith_0.jpg
van_noordt_gwenaele_0.jpg
peint4_0.jpg
Sabine Wetterwald traduit 'Judith et Holopherne'

 

Gwenaëlle Lemang développe le portrait baroque.

 

Les spectateurs semblent intéressés

 

Le concert de chants accompagnés au clavecin :

concert1_0.jpg concert2_0.jpg concert4_0.jpg
Sandrine Vigne chante 'Laudamus te', extrait de la messe en si de J. S. Bach.

 

Pascale Meesemaecker, Sandrine Vigne et Jean-Michel Fagot, interprètent 'Piu non si trovano', un Nocturne pour trois voix de Mozart

 

L'auditorium du musée affiche complet.

 

concert5_0.jpg
concert6_0.jpg
concert3_0.jpg
De gauche à droite, Pierre N'Guyen pianiste -et claveciniste du jour-, Benoît Dantin clarinettiste, Pascale Meesemaecker soprano, Sandrine Vigne soprano, Jean-Michel Fagot basse.

 

Le public apprécie cette manifestation alliant peinture et musique, qui  permet de mieux appréhender l'interpénétration de la période classique avec la période baroque.

 

Caccini, Lully, Purcell, Bach, Haendel, Mozart, ont été  magnifiquement interprétés. Les musiciens ont su créer l'émotion...

 

 



Lire aussi :


Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

security image
Entrez les caractères affichés


busy