Conférence : 'L'art du verre et de la table' par Agnes Réant-Rosseel Imprimer Envoyer

Mardi 11 décembre 2007 - Amphithéâtre Schumpeter
Pôle Lamartine de l'Université du Littoral, Dunkerque


L’art du verre et de la table dans les Anciens Pays-Bas et en Italie

   Une conférence d'Agnes Réant-Rosseel

 

  

Membres ou non de l'Association Convivialité en Flandre, nos conférences sont ouvertes à tous dans le cadre de l'Université Populaire de la Côte d'Opale, en partenariat avec l'Université du Littoral.

 

Agnes Réant-Rosseel est membre du Comité de Convivialité en Flandre.

Elle est titulaire d’un D.E.A. de Langue et Culture néerlandaises obtenu à l‘Université de Lille 3. Agnes a ausi rédigé quatre fiches d'Histoire pour notre site.

La photo est prise dans le train entre La Panne et Bruxelles.

   
Agnes Réant-Rosseel
 

À travers un florilège d’œuvres sacrés et profanes faisons un voyage dans le passé, à l’époque où les échanges et les influences entre le Nord (Anciens Pays-Bas) et le Sud (Italie du Nord) étaient intenses.


Maître-verrier de Murano
Maître-verrier anonyme de Murano,
Verre à vin, Seconde moitié du XVIe siècle,
h. 12,9 cm, diam. 13,6 cm
 
Roemer
Anonyme, Roemer gravé d'un paysage fluvial, 1644,
h. 24,3cm, diam. 13,4 cm
 

Les souffleurs de verre vénitiens pouvaient créer des verres d'une finesse exceptionnnelle, véritables joyaux de la Renaissance italienne. La technique s’est rapidement diffusée dans les Pays-Bas du Sud et du Nord.

Verre de Murano, verre "Façon de Venise", berkemeier ou gobelet à pastilles, roemer, les peintres italiens, flamands et hollandais ont l'embarras du choix pour représenter les récipients à boire dans leurs œuvres.

Ci-contre, deux exemples de verres conservés au Rijksmuseum à Amsterdam.


À l’automne du Moyen Âge, des découvertes techniques et nouvelles solutions stylistiques créent en Italie comme dans les anciens Pays-Bas une rupture avec l’époque médiévale.


Le Caravage, Bacchus'

Michelangelo Merisi da Caravaggio,

Bacchus, vers 1595, 95 cm X 85 cm,

Galleria degli Uffizi, Florence, Italie

 Hals, 'Garçon au verre de vin'

 Frans Hals, Garçon au verre de vin,

1626-28, diam. 38 cm, Staatliches

Museum, Schwerin, Allemagne 

Le mouvement italien et l’art du Nord se rencontrent dans l'univers des scènes mythologiques et bibliques. Les artistes expriment leur talent à représenter toute une panoplie de verres.

Titien, Bacchanale des Andriens,

1523-24, huile sur toile, 175x193 cm,

Museo del Prado, Madrid

  
Véronèse, 'Les Noces de Cana'
Véronèse, Les Noces de Cana, détail,

1562-63, huile sur toile,

677 x 994 cm, Musée du Louvre, Paris


Jacopo Bassano, 'La Cène'

Jacopo Bassano, La Cène, 1542, Galleria Borghese, Rome

Avec la constitution de la République des Provinces-Unies (Pays-Bas du Nord) au XVIIe siècle et leur scission avec les Flandres (Pays-Bas du Sud) apparaît un nouvel état protestant.

Libérés de la contrainte de la Contre-Réforme, les Pays-Bas du Nord développent un art national répondant aux exigences d’une bourgeoisie florissante.


Les tables servies, festins-spectacles, natures mortes d'apparat offrent l'occasion au peintre de représenter vaisselle et verres luxueux.

Pieter Claesz travaille à Haarlem avec Willem Claesz Heda. Il est l'un des principaux représentants des ontbijt, ces tables de petits déjeuners.

La palette monochrome, le choix d'un éclairage subtil, mettent en valeur les objets de la vie quotidienne et permettent de cacher une symbolique profane et religieuse autour de la vanité de la vie terrestre.

Une tradition de peinture de natures mortes s'instaure à Haarlem.

  
Nature morte avec roemer, tazza et berkemeier
Pieter Claesz, Nature morte avec huître, roemer, tazza, berkemeier, 1633, huile sur panneau de chêne, 38 x 53 cm, Staatliche Kunstsammlungen, Kassel

Nous limitons les œuvres présentées lors de la conférence à l'Italie et des Anciens Pays-Bas, mais les verriers de Venise sont partis vers la France, l'Angleterre, la Hollande, l'Espagne et l'Allemagne : les verres sont présents dans les bodegones de la peinture espagnole (voir ce détail du Porteur d'eau de Séville peint par Vélasquez en 1623), de même que chez les peintres allemands et français (voir La cruche et le verre à eau du peint au siècle suivant par Chardin).

Corbeille de verres
Sébastien Stoskopff, Corbeille de verres, détail, 1644, huile sur toile, 52 x 63 cm, Musée de l'Œuvre de Notre-Dame, Strasbourg
 

L'artiste français du XVIIe Sébastien Stoskopff

(1597-1657), est l'un de ces peintres. Il mêle les influences italiennes avec le Classicisme français et la tradition nordique pour produire de nouvelles peintures dans une osmose des styles.

Né à Strasbourg et formé en Allemagne, il fait de nombreux séjours à l'étranger (Venise, Paris, Pays-Bas) et produit avec virtuosité des reflets dans un superbe rendu de la transparence.

Il lui suffit de brosser quelques lignes ou touches blanches sur le fond noir avec une incroyable économie de moyens pour faire apparaître le verre ou les reflets de son atelier à travers le cristal.

 

Nous avons été heureux de vous accueillir ce mardi 11 décembre 2007 pour nous intéresser avec Agnes Réant-Rosseel à l'histoire du verre et de la table dans les Pays du Nord et en Italie et vous remercions d'avoir participé nombreux à cette soirée. 

À cliquer :

Bibliograhie proposée par Agnes : 

  • Jacqueline Bellanger, Histoire du verre, l’aube des temps modernes 1453-1672, Massin, Paris, 2006
  • Lucia Impelluso, La nature et ses symboles, trad. de l'italien par D. Férault, Hazan, Paris, 2003, 2004 (Bibl. de l'Association)
  • Eberhrd König, Michelangelo Merisi da Caravaggio, coll. Maîtres de l’art italien, Könemann, 1990, 1997
  • Serge Lemoine & Bernard Marchand, Les peintres et la bière, Somogy, Paris, 1999
  • Philippe Morel, Daniel Arasse, Mario D'Onofrio, L'art italien, du IVe siècle à la Renaissance, Citadelles & Mazenod, Paris, 1997
  • Philippe Morel, Elizabeth Cropper, Hans Hubert, L'art italien, de la Renaissance à 1905, Citadelles & Mazenod, Paris, 1998
  • Leo Moulin, Europa aan tafel : een cultuurgeschiedenis van eten en drinken / Les liturgies de la table : une histoire culturelle du manger et du boire, Fonds Mercator, Anvers, 1988 / Albin Michel, Paris, 1989
  • Jacqueline du Pasquier, Histoire du verre, Le Moyen Âge, Massin, Paris, 2005
  • Norbert Schneider, Les natures mortes, trad. française de F. Laugier-Morun, Taschen, 2004 
 
Création de la page par Sabine Wetterwald le 23 novembre 2007,
dernière actualisation le 18 janvier 2009
Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

security image
Entrez les caractères affichés


busy