Imprimer Envoyer
Index de l'article
Dunkerque, la Petite Chapelle, les archives municipales, l'Hôpital Saint-Julien, le LAAC
2 - La Petite Chapelle Notre-Dame des Dunes
3 - Les Archives municipales de Dunkerque
4 - Promenade à Dunkerque sur les traces de l'Hôpital Saint-Julien
5 - Le LAAC, Lieu d'Art et d'Action Culturelle
Toutes les pages

 

5 - Le LAAC à Dunkerque en décembre 2005

Lieu d'Art et d'Action Culturelle

Nous pensons faire la promotion des artistes et contribuer à leur rayonnement en mettant en ligne les liens et images qui suivent. Si vous détenez des droits sur les œuvres présentées et si vous souhaitez leur retrait malgré notre but non lucratif, nous pouvons enlever nos photos à votre demande. Merci de nous informer. Les commentaires sont de Monique Vyers.

 

Le LAAC,  "Lieu d'Art et d'Action Contemporaine" a été rebaptisé "Lieu d'Art et d'Action Culturelle". Après notre promenade en ville sur les pas de saint Julien, nous nous rendons dans le Jardin des Sculptures pour visiter les collections du LAAC.

Gilbert Delaine réunit avec passion 930 pièces en douze ans, et offre à la ville sa collection. Le premier musée d'Art Contemporain de la région Nord-Pas de Calais, est dédié à la population dunkerquoise et notamment aux ouvriers.


Le LAAC, Musée d'art contemporain de Dunkerque

L'architecte Jean Willerval conçoit un bâtiment de trois étages, plutôt étendu, dont les salles carrées sont articulées autour d'un puits de lumière central.

 

Huit grandes salles carrées sont disposées autour d'une mezzanine, chacune accueillant un ensemble d'oeuvres réparties thématiquement. Au second étage, l'espace est réservé aux oeuvres graphiques.

 

Les vitrines et tiroirs coulissants permettent la visibilité d'un très grand nombre d'estampes et de dessins.

 

Le LAAC derrière le lac et l'arc de Bernard Venet

 

Dans le jardin de sculptures de quatre hectares, on croise au détour d'un sentier une Accumulation d'Arman, des Moutons de Lalanne, un Arc de Bernard Venet, un animal ultra-coloré de Karel Appel, des Pleureuses de Eugène Dodeigne. C'est un plaisir de pouvoir admirer ces sculptures à l'extérieur.

''Les Pleureuses'', Eugène Dodeigne

 

Eugène Dodeigne emprunte la voie de la pierre éclatée qui le mène à une figuration abrupte, fortement expressive. Il s'imprègne aussi du dépouillement de Giacometti et de Germaine Richier.

 


Buste de femme

Eugène Dodeigne



Nu accroupi, ronde-bosse d'Eugène Dodeigne

Suzanne et les vieillards, peinture d'Eugène Leroy

Eugène Dodeigne, né à Rouvreux en 1923, est un sculpteur belge vivant et travaillant à Bondues. L’apparence de l’attaque de l’outil, les éclats, l’empreinte de sillons profonds induisent une expressivité brute à travers des figures simplement évoquées.

En savoir plus sur Eugène Dodeigne sculpteur.

Eugène Leroy né à Tourcoing en 1910, décédé à Wasquehal en Avril 2000 est une référence pour l'histoire de la peinture contemporaine. De ses toiles expressionnistes qui le firent connaître au début du XXe siècle aux vastes empâtements qui ont considérablement marqué la scène artistique internationale depuis une trentaine d'années, Eugène Leroy a construit une oeuvre très personnelle.

Lire sa biographie sur le site d'Eugène Leroy.

Voir six "Nus" d'Eugène Leroy sur la galerie allemande de Michael Werner.


Georges Rouault (1871-1958) est un artiste profondément spirituel qui exprime dans son art son identification avec la pauvreté et la souffrance.

Rouault a peint de nombreux sujets religieux, dont certains ont une force extrême.


Il écrit : “Ce mouvement instinctif, ce coup de barre, ce n’était pas l’influence de Lautrec, de Degas ou des modernes qui me l’avait inspiré, mais un besoin intérieur et le désir inconscient peut-être, de ne pas tomber, à la longue, dans le sujet religieux conventionnel”.


Georges Rouault a travaillé sans interruption, avec acharnement, pendant près de 70 ans. C’est pourquoi son œuvre est si vaste et variée, aussi bien dans les techniques que dans les sujets.


En savoir plus sur la peinture de Rouault.






Jean Roulland est né à Croix dans le Nord en 1931. Influencé dans sa jeunesse par l’oeuvre de Brancusi, il réalise quelques sculptures en bois, céramique ou pierre avant de développer à partir de 1961 un style personnel beaucoup plus expressionniste.

Il apprend seul la technique du bronze à la cire perdue, et depuis il fond lui-même la plupart de ses bronzes dans son atelier.

L'œuvre de Jean Roulland présente avec acuité les émotions, les doutes, les désespoirs de l'homme. Elle peut paraître difficile, cruelle, parfois rebutante mais le monstrueux et la mort sont des hantises de la pensée de l'art.


En savoir plus sur les sculptures de Jean Roulland.



Arthur Van Hecke réalise ce portrait alors qu'il habite sur le littoral dunkerquois et place le Nord au coeur de ses oeuvres.


Il peindra à plusieurs reprises son ami Simon Rolland, toujours en se concentrant sur la psychologie du personnage.


Van Hecke s'inspire des expressionnistes flamands. La largeur de sa touche, la luminosité et l'épaisseur de la matière confèrent au portrait une brutalité empreinte de gravité.


Voir des paysages et natures mortes de Van Hecke : 30 tableaux sur une galerie américaine du Maryland.






À partir de 1964, Niki de Saint-Phalle entre dans une phase constructive et trouve sa voie.

Elle réalise ses premières Nanas avec du grillage, du papier mâché, des polyesters, des tissus tendus, et dans une joyeuse explosion de couleurs. Elles sont superbes, permanentées, fardées, rondes.

Les Nanas de Niki de Saint-Phalle prennent très vite des dimensions étonnantes.


Visiter le Jardin des Tarots de l'artiste et y découvrir les autres arcanes majeurs du Jeu de Tarot.


Commentaires Monique Vyers, photos Sabine Wetterwald,
création de la page en novembre 2005, dernière révision par Sabine le 24 mai 2009


Lire aussi :


Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

security image
Entrez les caractères affichés


busy