FORUM de L'association Convivialité en Flandre Index du Forum FORUM de L'association Convivialité en Flandre
Le forum pour parler des sorties, d'histoire... ou encore tout simplement tchacher.
 
 FAQFAQ FAQRangs   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Retour sur le site de l'Association Convivialité en Flandre

Les représentations du chat dans l'art chrétien

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM de L'association Convivialité en Flandre Index du Forum -> Approfondir une question ?
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Sabine
Expérimenté(e):
51 messages et +
Expérimenté(e): <br>51 messages et +


Inscrit le: 13 Oct 2004
Messages: 623
Localisation: Dunkerque

MessagePosté le: Mar 03 Oct 2006, 17:50:03    Sujet du message: Les représentations du chat dans l'art chrétien Répondre en citant

Je suis super content ! Réveillée par le message n°67 de notre livre d'or, je viens de passer un bon moment sur la page de janvier 2006 que nous avions créée pour Notre-Dame de Saint-Omer http://www.convivialiteenflandre.org/index.php?option=com_content&task=view&id=163&Itemid=82&limit=1&limitstart=1
et je me suis arrêtée sur l'iconographie particulière du relief de La Vierge au chat attribuée à Jacques Du Brœucq en y apportant deux nouvelles photos de détails et quelques commentaires.

girouette En creusant un peu le sujet, je vois que que le chat a souvent été connoté négativement.
Image du chasseur attendant sa proie, il a pu être associé au diable qui attend les âmes humaines. sourire du diable

C'est une interprétation négative qui est proposée pour la tendre Sainte Famille au chat, une eau-forte de Rembrandt sur le site de la BnF.
http://expositions.bnf.fr/rembrandt/grand/038_1.htm

Mais il est aussi associé à des images de tendresse comme compagnon de jeu avec Jésus que porte Marie. C'est bon !
Deux dessins du British Museum l'attestent. L'un d'eux est en lien sur notre page dédiée à Notre-Dame de Saint-Omer.

Je lis sur http://www.aniwa.com/fr/general/Grand_Public/document/100600/76248/index.htm :
    Le Moyen Âge a peu représenté le chat victime de sa mauvaise réputation. Exceptions faites du chat Tibert, en référence au Roman de Renart, dans la cathédrale de Strasbourg, de la sculpture en chasseur de rats de Saint-Germain-l'Auxerrois, à Paris, et de la peinture d'un chat domestique aux pieds de ses maîtres, dans Le Mois de février des Très Riches Heures du duc de Berry de Pol de Limbourg.
    En revanche, d'innombrables représentations picturales, souvent postérieures, attestent du lien établi par l'Église entre le chat et la sorcellerie. Par exemple, la lithographie d'Hans Thoma, La Sorcière (1870), la gravure sur bois du même nom d'Hermann Vogel (1890) et le Départ pour le sabbat de Queverdo.
    Avant le XVe siècle, le chat est rarement représenté et de façon anecdotique dans la peinture : Le Sacrifice d'Abraham (1468-1484) de Benozzo Gozzoli, Ésaü cédant son droit d'aînesse à Jacob de Michel Corneille ou Luca Giordano.
    Jan de Beer (1475-1518) le fait figurer dans son Annonciation de la Vierge, mais il n'apparaît quasiment pas dans la sculpture.

    - Au début du XVIe siècle, quelques toiles abordent le thème du chat au fur et à mesure de sa réhabilitation.
    Albrecht Dürer, dans son Adam et Ève (1504), le dépeint pacifique et doux, par opposition au serpent. Dans cette peinture, le félin ignore les présences du chien et de la souris, la faute humaine n'ayant pas encore brisé l'harmonie terrestre. Cette représentation du chat qui sommeille aux pieds du couple est devenue presque classique, surtout auprès des artistes flamands tels que Franz Pourbus dit l'Aîné (1570) et Pietr Jansz Seanredam (1797).
    Dans ces trois peintures, le chat est représenté comme un animal parmi d'autres, pour rappeler qu'Adam avait pour charge de les nommer.
    Quant à Léonard de Vinci, il l'a maintes fois amoureusement représenté dans différentes attitudes réalistes.
Vous pouvez consulter une page d'oeuvres comportant des chats : http://culturechat.free.fr/peinture/peinture01/peinture01.htm
où vous pourrez voir le chat de la célèbre gravure d'Adam et Eve de Dürer ou celui qui court dans une Annonciation de Lotto.

Donc... le sujet m'intrigue.
Si vous connaissez d'autres oeuvres d'art chrétien avec des chats, accepteriez-vous de partager ici vos trouvailles ?
Bons baisers de Russie Merci d'avance. Je vous plais ?
_________________
Sabine


Dernière édition par Sabine le Jeu 09 Oct 2008, 14:19:09; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Monique
Expérimenté(e):
51 messages et +
Expérimenté(e): <br>51 messages et +


Inscrit le: 13 Oct 2004
Messages: 236
Localisation: Dunkerque

MessagePosté le: Jeu 05 Oct 2006, 18:00:30    Sujet du message: de la haine du chat à l'amour du chat Répondre en citant

D'aprés la Légende,comme les rats incommodaient les passagers de l'Arche, Noé passa la main sur le front du lion qui éternua, projetant un couple de chats ; c'est pourquoi cet animal ressemble au lion.


L'Eglise Chrétienne, vers le Moyen-Age, s'opposait vigoureusement au paganisme. Alors que l'influence du chat se développait en Europe, une véritable haine du chat s'installa dans nos pays. Le chat et en particulire le chat noir passait pour être l'incarnation du démon et de ses servantes, les sorcières.

Au Moyen-Age, des milliers de chats furent massacrés, voire brûlés sur les places publiques. De ce fait, les rongeurs pullulèrent rapidement, développant de nombreuses épidémies dont la peste.

Malgré la croisade de l'Eglise contre le chat, le bon sens populaire reprit le dessus et reconnut l'utilité du petit félin. Le chat fut peu à peu réhabilité et devint symbole de richesse. Il regagna la sympathie de tous au point de trouver sa place dans les chaumières, les chateaux et les communautés religieuses.

Le cardinal de Richelieu, par exemple, s'entourait d'une bande de quatorze chats au minimum et jouait avec eux tous les matins.

De nombreux hommes d'Etat, artistes et politiciens ont eu des chats pour compagnons fidèles:Léonard de Vinci-Lénine-W.Churchill entre autres.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Sabine
Expérimenté(e):
51 messages et +
Expérimenté(e): <br>51 messages et +


Inscrit le: 13 Oct 2004
Messages: 623
Localisation: Dunkerque

MessagePosté le: Sam 07 Oct 2006, 10:10:55    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Monique.
Mon premier réflexe à propos du sens médiéval donné au chat a été de regarder si l'animal était mentionné dans le Physiologos, mais il n'y est pas.
Les ouvrages médiévaux consacrés aux animaux et en particulier les bestiaires, dérivent tous du Physiologos.
C'est un texte grec du IIe siècle qui a été largement diffusé après sa traduction en latin puis en français. En associant chaque image zoologique à un emblème christique, il crée une typologie qui aide le prédicateur à édifier le chrétien au Moyen Age et à traduire les sculptures romanes qui s'inspirent de ce Physiologos.
Je vous plais ? Si les bestiaires et leur lecture typologique vous intéressent, je vous recommande le texte récemment traduit du grec et commenté par
Arnaud Zucker, un professeur de grec féru de zoologie :
Physiologos, le bestiaire des bestiaires, Ed. Jérôme Millon, Grenoble, 2004, ISBN 2-84137-171-9
.
C'est un article élogieux paru dans Télérama n° 2867 du 22 décembre 2004 qui m'avait incitée à découvrir ce livre.
Vous connaissez peut-être l'exemple du pélican que nous avons souvent vu dans les églises de Flandre ; cet animal est traité pages 69 à 74 de ce Physiologos.
Je vous fais peur hein ? Pour en savoir plus sur les animaux et leur sens chrétien associé, vous pouvez télécharger trois dossiers pédagogiques sur le site de la BnF :

Le premier est sur les livres médiévaux d'animaux : http://expositions.bnf.fr/bestiaire/pedago/fiches/1.pdf
Le deuxième porte sur la faune symbolique chrétienne : http://expositions.bnf.fr/bestiaire/pedago/fiches/2.pdf
Le troisième sur les animaux fabuleux : http://expositions.bnf.fr/bestiaire/pedago/fiches/3.pdf
idée géniale Mais revenons à notre sujet :
C'est à vous.
Quelqu'un a t'il trouvé d'autres infos sur les chats dans l'art chrétien ?

Bon il n'y a pas de smiley de chat. Il va falloir trouver ça...
_________________
Sabine
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
agnes r
Expérimenté(e):
51 messages et +
Expérimenté(e): <br>51 messages et +


Inscrit le: 13 Oct 2004
Messages: 117
Localisation: Zuydcoote

MessagePosté le: Lun 09 Oct 2006, 14:28:09    Sujet du message: Répondre en citant


Elle se débrouille pas mal non ?
Il me semble avoir vu tout près de chez nous à Hazebrouck au Musée Municipal une Sainte Famille de Frans Floris de Vriendt.
C'est en cherchant une représentation de Pomone (dans le cadre de la journée du patrimoine) que j'ai aperçu le chat en bas du tableau.

Je me suis régalée en lisant Tout savoir sur les chiens et les chats sur le site aniwa.com.
On cite entre autres que "les peintres religieux ont, quant à eux, peu figuré les chats comme compagnon, à l'exception du chat présent dans la cellule de saint Jérôme". J'ai découvert que ce tableau se trouve au National Gallery de Londres. Peut-être est-ce un lion/chat... interro

Agnes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sabine
Expérimenté(e):
51 messages et +
Expérimenté(e): <br>51 messages et +


Inscrit le: 13 Oct 2004
Messages: 623
Localisation: Dunkerque

MessagePosté le: Lun 11 Déc 2006, 08:43:49    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Agnès.
Je ne me souviens pas de ce tableau de Frans Floris d'Hazebrouck. J'y penserai si j'ai l'occasion d'aller à ce beau musée prochainement.

J'ai eu le coup de foudre. Ça doit être un prince charmant. En faisant une recherche sur Ghirlandaio à propos de la citation de Sartre de cette 50e semaine, j'ai rencontré plusieurs chats sur le même site présentant Le dernier repas. Je vous en fais part :

Dans une Cène de Ghirlandaio, à côté de Judas
http://www.spiritualite2000.com/Archives/Arts/2002/Eucharistie/pages/27-Ghirlandaio_jpg.htm

Dans une Cène de Champaigne
http://www.spiritualite2000.com/Archives/Arts/2002/Eucharistie/pages/4-champaigne_jpg.htm

Dans une Cène de Huguet
http://www.spiritualite2000.com/Archives/Arts/2002/Eucharistie/pages/8-hugget_jpg.htm

Dans une Cène de Pontormo, mais là il est bien caché et j'ai failli le louper.
http://www.spiritualite2000.com/Archives/Arts/2002/Eucharistie/pages/12-pontormeau_jpg.htm

Dans un Repas à Emmaüs chez Orente où un chien s'y trouve aussi
http://www.spiritualite2000.com/Archives/Arts/2002/Eucharistie/pages/14-0rente_jpg.htm

Je n'ai rien vu passer en sculpture.
Je compte sur vous si vous en trouvez encore ! Je t'envoie mon cœur.
_________________
Sabine
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Sabine
Expérimenté(e):
51 messages et +
Expérimenté(e): <br>51 messages et +


Inscrit le: 13 Oct 2004
Messages: 623
Localisation: Dunkerque

MessagePosté le: Sam 12 Mai 2007, 18:57:33    Sujet du message: Répondre en citant

J'ajoute aujourd'hui une Sainte Famille au chat de l'atelier de Federico Barrochi dit Le Baroche, vers 1575, trouvée en cherchant autre chose sur la base Joconde. Elle est conservée au musée Condé à Chantilly.

Jean-Baptiste sur les genoux de Marie qui allaite Jésus, amuse le chat avec un oiseau qu'il tient dans la main.
Nous retrouvons les couleurs acidulées de la période maniériste de la deuxième moitié du XVIe siècle en Italie. Le style de la peinture me fait penser un peu à Domenico Beccafumi, un autre artiste italien maniériste de cette période.
En ouvrant le lien, cliquez ensuite sur la petite image pour l'agrandir.

Et pour fêter ça je viens d'ajouter 2 smileys de chats sur le forum. En voici un C'est bon... et je vous laisse signer avec l'autre quand vous trouverez un nouveau tableau de chat...

C'est bon... Cha marche comme cha ? C'est bon...
_________________
Sabine
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Sabine
Expérimenté(e):
51 messages et +
Expérimenté(e): <br>51 messages et +


Inscrit le: 13 Oct 2004
Messages: 623
Localisation: Dunkerque

MessagePosté le: Mer 17 Oct 2007, 15:04:26    Sujet du message: Répondre en citant

Ravi d'être invité sur ce forum... Je pète le feu. De nouvelles images de chat réunies dans un diaporama trouvé sur le Net.
La passion des félins : Planète Chats
http://perso.orange.fr/planete.chats/diapo1/imgcol/contact_1.htm

Vous y verrez un dessin de Vinci, Études de chats, de dragons et d'autres animaux (vers 1514), ou une autre étude de Vinci pour La Vierge et l'enfant au chat, bien dans l'actualité de l'Association après le bonheur de l'expo visitée hier à Bruxelles : Léonard de Vinci, un génie européen
(les liens de l'expo Vinci sont au bas de cette page de notre site :
http://www.convivialiteenflandre.org/index.php?option=com_content&task=view&id=175&Itemid=92 )

Toujours sur ce diaporama, un zoom sur le chat des Noces de Cana de Véronèse ou sur celui de La Sainte Famille, dite Le Ménage du menuisier de Rembrandt (1640), et le détail du chat dans 2 tableaux de Jérôme Bosch.
À vous pour les prochaines trouvailles. Ravi d'être invité sur ce forum... Je pète le feu.
_________________
Sabine
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM de L'association Convivialité en Flandre Index du Forum -> Approfondir une question ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Retour sur le site de l'Association Convivialité en Flandre